Réalisé par HIRSCH

Hirsch

LE DÉVELOPPMENT DE NOS BRACELET EN AUTRICHE

Depuis sa fondation à Klagenfurt, notre entreprise a tissé des liens étroits dans la région. C'est Hans, fondateur de l'entreprise, qui commença à produire les premiers bracelets dans ses locaux privés en 1945. Son successeur, son fils Hermann Hirsch, conduisit avec succès l'expansion internationale de l'entreprise à partir du site actuel, Hirschstraße 5.

Aujourd'hui encore, la famille d'entrepreneurs Hirsch est soucieuse de se développer activement sur le site de Klagenfurt pour créer des emplois durables et être ainsi un employeur fiable.

LE PROCÉDÉ DE FABRICATION

La production d'un bracelet HIRSCH est un processus méticuleux qui est encore largement réalisé à la main aujourd'hui. Un bracelet HIRSCH se compose essentiellement de 3 éléments:

  • le cuir supérieur
  • la face tournée vers l'extérieur, le rembourrage
  • l'âme du bracelet et la doublure en cuir qui est en contact direct avec la peau.

Le procédé du «rembordage» est la méthode utilisée pour solidariser durablement et sans joint ces trois parties. Cette technologie a été inventée par le fondateur de l'entreprise Hans Hirsch et même brevetée en 1955. Par cette invention, Hans Hirsch a créé un standard dans l'industrie horlogère qui est toujours valable aujourd'hui.

Cette méthode de traitement offre un grand nombre d'avantages:

  • des tranches fermées,
  • une transition invisible entre le cuir supérieur
  • et la doublure ainsi qu'une protection optimale contre la pénétration de diverses substances comme l'eau, la sueur, le parfum, les produits solaires ou dissolvants auxquels le bracelet est exposé au jour le jour.

LA QUALITÉ ET INNOVATION

Pour un produit que vous portez directement au contact de la peau et aussi intensément qu'un bracelet, il est important que vous puissiez vous fier à sa qualité et qu'il tienne votre montre fermement à votre poignet. La longévité d'un bracelet est fortement influencée par l'usage auquel il est destiné et par les habitudes de celui ou celle qui le porte.
Pour cette raison, il est important que le produit présente une grande résistance.

Les bracelets HIRSCH sont donc « testés en sauna » ce qui signifie que même une combinaison extrême de chaleur, d'humidité et de sueur ne pourra les abattre. Il en va de même pour le contact avec l'eau. Les bracelets HIRSCH sont de manière générale insensibles à l'eau et sèchent nettement plus vite que des bracelets de montre traditionnels lorsqu'ils entrent en contact avec l'eau, par exemple lorsque l'on se lave les mains.